Seven: The Sin City

Hello mes Zigos. Ce soir, en mal de confidences ou par paresse (oups), j’ai opté pour un survol des péchés capitaux dans le but, avoué, d’obtenir vos confessions et réflexions. Religieusement proscrits mais, finalement, ne peut-on leur trouver des côtés positifs, en tout cas à quatre d’entre eux? Suis-je perdue tout comme Jean-Louis Bory qui a osé lâcher: Gourmandise, paresse, luxure: ce sont les trois vertus cardinales, les vertus de la fête. Le paradis sur TerreAh ouais, c’est ça qu’ils n’ont pas digéré… Le paradis sur Terre 😉

Mon article, mes prérogatives… C’parti. Commençons par ceux auxquels j’accorde une moindre tolérance. Là, pour le coup, je ne les supporte pas des masses et je les considère comme de très vilaines imperfections.

L’Avarice

L’impossibilité de se séparer de ses biens et de sa fortune. Le grippe-sou a des oursins dans les poches et, plus « vulgairement »: Oh p****n quel radin! Et ça fonctionne aussi de manière abstraite tant certains sont avares de sentiments, mais c’est un autre débat. Le pingre se prive de tout car il a peur du manque. Il oublie que la cupidité plonge notre monde dans le néant. Mais… Tout n’étant jamais tout noir ou tout blanc… Marcel Aymé disait que de tous les péchés, l’avarice est le plus avantageux (c’pas faux) et Balzac nous y opposait la privation pour toujours, toujours avoir plus: l’avarice commence où la pauvreté cesse. Bon… Ok, ça se tient mais j’aime pas quand même. Sans se retrouver à poils, donner reste une richesse intérieure.

L’Envie

Ou le ressentiment face au bonheur et aux avantages des copains. En fait, être super mal dans ses pompes et rêver d’enfiler celles du voisin. Le sombre désir peut déclencher la jalousie et l’affrontement voire pire, il suffit de mater les faits divers. Néanmoins, j’aime à le répéter, il vaut mieux faire envie que pitié (formule d’Hérodote? Ça mérite un approfondissement…)L’envie, sans cupidité (toujours elle) c’est bien techniquement: avoir envie de se lever, d’accomplir de grandes choses… J’ai super envie de voir cette pu***n de saison 7 mais j’vais pas aller zigouiller Benioff et Weiss parce que… Oh les gars! Sérieux? Seulement 7 épisodes? Des dragons de la taille d’un 747 et des loups relégués dans la case figurants? (enfin ça j’espère que c’est fini).

L’Orgueil

L’orgueil est le consolateur des faibles – De Vauvenargues. Mouais… C’est comme l’histoire de la grosse voiture, rien de prouvé. Néanmoins être orgueilleux c’est avoir une opinion très exagérément avantageuse de sa valeur. Pour faire court, c’est péter plus haut que son c*l. On en connaît tous un(e) qui se concentre uniquement sur son petit nombril de chair, sauf qu’il(elle) le voit en platine et l’exhibe à tout bout de champ. Fatigant, parce qu’on n’a pas toujours sous la main une batte pour taper dans les rotules et les faire redescendre. Attention, la frontière est ténue donc évitez le côté obscur, soyez fiers mais plein d’humilité. Relevez le menton, bombez le torse car vous le valez bien et si ça dérange quelqu’un, c’pas grave. Le tout c’est de ne pas se la raconter 🙂

Bref… Pour les quatre suivants, je tiens ma revanche (être revanchard… pourquoi c’est pas un péché ça?) On peut avoir le nom du type qui a fait cette sélection?

La Gourmandise

De toutes les passions, la seule vraiment respectable me paraît être la gourmandise – Maupassant. Ça c’est un mec bien! La doctrine veut nous faire croire que c’est une imperfection, une faute car ce serait une défaillance de la modération. Oh! Hé! Vous êtes pas au courant? La vie est super courte! Alors on se fait plaisir, on y met de la passion et tant pis pour la crise de foi, la crise de foie ou la crise de poids… J’exagère un chouya, on peut être gourmand ET raisonnable. En tout cas, on aime, on profite… Ou pas… À vous de voir, mon choix est fait depuis longtemps.

La Colère

Lorsque quelqu’un te met en colère, sache que c’est ton jugement qui te met en colèreEpitècte. Ben voyons… C’est pas parce qu’on nous pousse à bout, tout simplement? Quand je me mets en colère (très rare), c’est souvent à cause d’une injustice ou quand les gens savent mieux que moi ce que je pense ou me disent têtue parce que je ne suis pas de leur avis… No comment, ça va m’énerver. Je suis plutôt d’accord avec Henri Jeanson sur le fait qu’une bonne colère vaut mieux qu’une bonne douche. La douche fatigue, la colère apaise… Évidemment, faut pas être colérique genre roquet-irascible ou Rumpelstiltskin coupe-grosse-colère. Ni rancunier, ce que je ne suis absolument pas. La rancune… Tiens et celle-là, on l’a oublié aussi. Appelez-moi le directeur, j’ai deux mots à lui dire.

La Paresse

En Scandinavie, la paresse est l’oreiller du diable. C’t’une blague? Cette propension à ne rien faire, cette allergie à l’effort est considérée comme une faiblesse? Désolée les mecs, mais si c’est pas H24, je proteste vigoureusement et l’élève au rang de qualité. Où finit la paresse, où commence la contemplation? C’est pas moi qui le dit mais un Immortel, Jean Dutourd. Prendre son temps, s’accorder des pauses, vivre sur une plage les doigts de pieds en éventail serait mauvais? Du côté des envieux, oui, clairement. Punaise, notre conception de la vie est tronquée depuis le départ, faudrait quand même revoir deux ou trois trucs. En plus, quoi de plus mignon sur Terre qu’un baby Sloth?

La Luxure

Le meilleur pour la fin… La Luxure, ce penchant immodéré pour la pratique des plaisirs sexuels. Houlà… Le pire de tous. Vade retro Satanas. Cela dit, religieusement, je comprends pourquoi ça ne passe pas et on va pas les crisper davantage en faisant une explication de texte. De Vinci avait une très jolie phrase pour elle: Luxure est cause de génération. Je vous laisse méditer et je relève les copies dans deux semaines!

Voilà, voilà… J’me suis encore fait des ami(e)s, je pense. J’vais atterrir au mieux au purgatoire, au pire dans un endroit chaud. Je m’arrangerai à ce moment-là. MaD c’est zéro défaut (si, si j’vous jure) mais vous, mes Zigos, c’est quoi vos péchés mignons et ceux que vous ne pouvez pas sentir? Promis on est en connexion sécurisée, la personne influente n’en saura rien 🙂

A++

MeloP ζ

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s