No Kidding!

La blague, après le clown, le Joker? Non, mais MaD? Sans rire?

Alors… Oui, d’accord, c’est mon super méchant préféré (j’vais vraiment finir par consulter) mais j’ai la vague impression que ce post va plus s’apparenter à un Off The Record qu’à un Game Of Word. Maintenant… Puisqu’il le faut…

Pour être précise, deux chansons me sont arrivées pile entre les deux yeux. La première est le petit rif fille du Père-Noël, en un peu plus remuant, de Wolfmother.

La seconde, c’est de la galette cosmique. Si je ne l’ai pas écoutée 1000 fois, je ne l’ai jamais écoutée. Bien que, techniquement, on peut pas écouter 1000 fois 1 chanson mais on ne peut pas… Si! On peut écouter 1 fois… Heu… Non! On ne peut pas écouter 1000 fois 1 chanson mais on peut écouter 1 fois 1000 chansons.

Un chewing-gum Émile? Gnarff gnarff (Hum… mille excuses) Un peu de sérieux Melo (je crois que j’suis au bout de ma vie).

Oh la vache ça fait du bien de l’entendre à nouveau. Some people call me the space cow-boy, some call me the gangster of love. J’adôre ce titre de 1973 (ah ouais, quand même).

Deux chansons, deux, c’est maigre. Croyez-moi, j’ai fouillé, investigué et essayé de trouver des trucs pas trop… déprimants, qui ne colleraient absolument pas dans l’contexte. Le challenge est… Comment dire? Impossible?

On aurait pu, aussi, éventuellement, faire un tour des reprises… mais là, pareil ça n’apporte pas grand chose, le rythme reste le même et la façon de l’interpréter aussi.

Néanmoins, nous pouvons nous attarder sur Fat Boy Slim, qui, pour l’occas’, nous offre un clip complètement kawaï.

Sur la vision toute personnelle de Mike Myers.

Ou encore sur le mashup de Jason Mraz pour le film Happy Feet.

Que dire de plus? La chanson a aussi été samplée par Shaggy et les Ghetto Boys.

Voilà, voilà… Allez c’pas grave, si vous avez le temps, en cadeau je vous offre le thème du soir à travers les âges 😉 Vous y retrouverez l’immense Jack, le surprenant Heath (trop tôt disparu), l’incroyable Jared et le tout jeune Cameron, qui, sans maquillage (il faut le souligner), donne vie au personnage de manière furieusement déséquilibrée.

A++ mes Zigos.

MeloPζ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s