Starting Here. Starting Now

Bienvenu(e)s mes Zigos. Le mot prenait une saveur bizarre, ce matin, au p’tit déj, quand MaD, forte de sa mouille de défi, m’a balancé: Start. Ce qui m’est immédiatement revenu dans le casque, c’est que Zigomaphone sonnait, au départ, comme une blague pour elle. L’idée avait fusé, au cours d’un skype d’anthologie où nous refaisions le monde de la musique et le monde tout court (truc qui nous arrive très très souvent, sans succès d’ailleurs. C’est exaspérant!).

Bref… J’lui ai (un tout petit chouy’) forcé la main mais elle n’a pas résisté longtemps. Et voilà, quelques années plus tard, quelques fidèles en plus, je pense qu’elle ne m’en voudra pas d’avoir dévoilé les dessous de notre aventure.

Alors, ce matin, je devais commencer un truc… oui, j’en étais sûre… La question cruciale étant: oui, mais quoi?

Je m’égarais dans le répertoire de Michael et c’était pas le moment, mais que voulez-vous, on ne se refait pas (tant mieux ou tant pis au choix). Punaise, la vieillerie, j’vous jure… Je devais investir dans des Post-It, conseil à noter sur des Post-It, ce que je n’avais pas 🤕🤕 

◄◄■ Je m’étais levée, j’avais bu mon café au calme, j’avais pris une bonne douche, je m’étais habillée… Bon… Jusque là, tout était logique et dans l’ordre. Me restait qu’à prendre les clés de mon carrosse et aller bosser. En tout cas, un truc dans l’genre… Dommage, pensais-je, je repartirais bien à zéro.

But when I see you darling, it’s like we both are falling in love again, it’ll be just like starting over. Ne me remerciez pas de vous l’avoir mise dans la tête c’est cadeau 😉

Demi tour. J’étais sûre d’avoir zappé une étape. En faisant le chemin en sens inverse, ça allait me revenir.

Pendant que je faisais toutes sortes de suppositions, MaD, un sourire en coin, a essayé vainement de l’ouvrir. Reprise de volée – Chuttttt! Non MaD, c’est pas l’moment, j’me concentre là!

Houlà, c’était limite l’émeute dans ma caboche!

Ma fée des bois tentait encore d’ajouter un commentaire. -Non MaD, toujours pas… J’essaye de reprendre le cours de ma matinée, au cas où tu n’aurais pas observé mes allées et venues. J’ai pas le temps.

Mais la fée pugnace insistait et je pris sa remarque au vol, l’œil vif, le poil brillant. -Mais quoi?!!? Mes?…. ???!!???

Merci Stupidité. Sortir, même s’il faisait nuit, avec des chaussons chat, ça n’allait pas l’faire des masses. Je remerciais vivement ma farfadette et fus obligée de m’excuser d’avoir crié. Mais, bon…  

…J’étais prête, mais imaginais que le plus prudent serait que j’aille me recoucher. A++

MeloPζ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s