Long Thrive The Queens

image source 

Aloha, Sweet Ziknautes !

Impatiente, je la suis. 

Après ce petit conte musical, pendant lequel on ne peut s’empêcher d’imaginer la divine MeloP s’enfuyant à grande hâte vers ses pénates, son bulbe sous le bras et son bonnet de laine à gros pompon vissé à pleines pognes sur les oreilles, découvrons à présent… non.

Non, non.

Revoyons plutôt l’action au ralenti :

Je verse quelques gouttes de naphtaline dans le chaudron pour la bercer encore un peu d’illusion :

Et shazam, je remets ça.

Sweet Followers, Chère MeloP, puisqu’il nous faut patienter jusqu’à la fin du mois de novembre pour pouvoir déguster la nouvelle galette de la Reine des Muses, emplissons donc nos oreilles d’hypermiel acidulé :

Auprès de sa majesté fragile et survoltée, ô Reine de l’Adrénaline, l’émotion est à son comble. 

On apprend à traverser le miroir sans encombre.

Ce qui ne manque ni de piment de sel.

Une main plaquée sur les yeux, l’autre tâtonnant, revenir sur ses pas

+ la petite reprise qui va bien ; )

…puis repartir en bondissant comme une panthère après ce train-là :

 

Cheers,

MaD

 

BJÖRK 1993 BIG TIME SENSUALITY GLORA

[BJÖRK 2017 UTOPIA THE GATE]

EZ3KIEL 2007 NAPHTALINE NAPHTALINE

[BJÖRK 2015 VULNICURA LIONSONG]

QUEENADREENA 2000 TAXIDERMY HIDE FROM TIME

QUEENADREENA 2007 DJIN LICK

QUEENADREENA 2005 THE BUTCHER AND THE BUTTERFLY JOIN THE DOT

QUEENADREENA 2000 TAXIDERMY SODA DREAMER

BJÖRK 2001 VESPERTINE UNISON

RUBY THROAT 2007 THE VENTRILOQUIST HOUSE OF THIEVES

2 réflexions sur “Long Thrive The Queens

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s