Black Sunday 2 – How I Could Just Kill A Man

1991 – Cypress Hill

How you know where I’m at when you haven’t been where I’ve been understand where I’m coming from. When you’re up on the hill, in your big home, I’m out here, risking my dome. Just for a bucket, or a fast ducat, just to stay alive, aiyyo I gotta say « fuck it ». Here is something you can’t understand: How I could just kill a man.

Les samples? Plusieurs… Sept, pour être précise.

Dont le très bon Institutionalized des Suicidal Tendencies (reprise aussi par Body Count).

MeloPζ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s