AYTTM: J’ai Tant Rêvé

Hello sweet Zigos. Ce soir, les décibels ne sont pas en folie, aucun risque de vous faire fondre les esgourdes.

[Melo] J’ai tant rêvé de pouvoir voler bien au-delà du soleil, d’être toujours comme un enfant qui s’émerveille. 
Au-dessus des nuages, oui, bien au-delà du soleil? Non, y a des bestioles pas très très sympathiques. Par contre, ces yeux-là…

Je l’ai souvent dit et répété à mes loulous, conservez précieusement ce regard, certains le perdent si jeunes… Désillusions, mensonges, violences, le cerveau humain aurait besoin d’une petite mise à jour svp. Quelqu’un m’entend au centre de maintenance? Alors, si c’est le cas… (level improbable mais c’est le jour où on peut rêver) Il serait judicieux de retirer le besoin de territoire, un peu de fierté et, surtout, surtout, cette foutue notion de domination. Merci d’accentuer la bienveillance et de nous laisser la faculté de découvrir et s’extasier encore et encore. Je sais, je suis d’une exigence sans limite…

[MaD] Exigence? Mmh, il me semble que sans elle je t’aimerais moins. D’ailleurs je viens de recontacter la maintenance mais on m’a répondu que les coton-tiges c’est hyper dangereux et que la ventouse ne s’applique pas dans ce cas. Pfff

[Melo] Le centre de maintenance te répond? J’ai lu quelque part que si tu t’adressais à Dieu, tu étais croyant mais que s’il te répondait… J’dis ça…
 Oh oui! J’ai tant rêvé, j’ai tant cherché à remonter jusqu’à la source du bonheur, à comprendre pourquoi soudain battait mon cœur. Oh oui! J’ai tant cherché. En ce qui me concerne, tout est dit. Ce qui soudain fait battre le cœur sont des neurotransmetteurs (suffisait de demander) tels que la dopamine, l’endorphine, l’adrénaline, ou… une fibrillation ventriculaire et il est urgent de consulter. Le bonheur, en toute modestie (évidemment), je crois que je m’en approche… Ça demande de l’énergie mais pas h24. À vous de trouver le petit rien qui donne à tout une saveur incroyable. Par exemple (attention, Melo se livre) le simple fait de sentir le vent dans ses cheveux après une chimio, c’est juste le kiff absolu.

[MaD] Exigeante, ouais, j’ai évidemment souligné ça direct. À l’époque, j’me souviens, pas moyen d’la motiver à r’prendre du clavier, à mitrailler du post, non non non, madame Divine s’emberlificotait plutôt les potelés dans la choucroute capillaire… ah bah nan c’était moi Oo.

[Melo] 😉 J’ai tant voulu connaître le pourquoi, le comment. J’ai voulu retrouver tous mes rêves d’enfant. Je n’ai jamais compris pourquoi il faut grimper si haut pour voir sa vie. 
Je suis super d’accord. Nos rêves d’enfant doivent nous aider à atteindre un but… La grosse masturbation intellectuelle sur le plan métaphysique: pourquoi et son ami comment, doivent, eux, contribuer à comprendre et gérer sa vie. En revanche, vouloir la première place peu importe le prix ne conduit pas forcément à la félicité. C’est là qu’il serait judicieux de s’interroger sur le pourquoi et le comment (j’sais pas si tout est clair…).

[MaD] J’ai freiné à masturbation. Après, les mots qui suivaient étant trop longs, j’ai bien réfléchi, genre deux belles secondes, puis inspiré profondément l’air, encore gratuit ou presque de nos jours. Y en a surtout qui font n’importe quoi sans se soucier du comment. Au moment où le bateau coule ils se posent enfin la bonne question : pourquoi avoir choisi une coque en emmenthal ?

[Melo] J’ai tant connu tous ces matins qui n’ont ni rime ni raison, tous ces demains qui n’osent pas dire leur nom. Pourquoi l’amour s’éteint toujours au fond du cœur? 
Pourquoi tout s’assèche? Moultes occasions impliquent la banalité. Pour briser ce sortilège, je m’astreins, chaque jour, à voir mon homme comme si c’était notre première rencontre… Il est soûlé 😉 mais je me souviens, à chaque fois, de son prénom, c’déjà pas mal.

[MaD] Voilà, exactement, il faut de l’eau! L’aqua (vachement moins gratuite à l’état pur), ça sert grave. Constante et pourtant changeante, renouvellement permanent. Quant au prénom (purée ça en jette ce « t », sérieux, limite je lui collerais un jaune citron), j’avoue, t’es au top Meloàbouillir xxD

[Melo] J’ai tant connu tous ces matins qui n’ont ni rime ni raison, tous ces demains qui n’osent pas dire leur nom. J’ai voulu voir, j’ai voulu croire. J’ai tant rêvé. 
Je n’ai pas (encore) l’âge qu’Henri Salvador avait quand il a chanté cette chanson… Je veux voir, je veux croire, je veux conserver mon empathie, je refuse de devenir un ersatz d’humain empli d’envie ou pire, de haine. L’Humanité va, un jour, forcément, se réveiller et il faudrait que ce soit… RAPIDEMENT! Oh p****n, ça urge, là! Allo?? Le centre de maintenance???

[MaD] Tsss, MeloMeloMelo, il y a trop de rythmes différents dans la pousse. Dès l’arrivée sur la ronde bleue, ce qui serait bien…ben l’accueil déjà! Et à ce que je lis en dessous, une petite berceuse fonctionne nickel.

[Melo] Oui, juste pour conclure (on ne peut pas passer à côté): une chanson douce?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s