OTR: Japanese Whispers

[Melo] Hello mes Zigos. Je n’arrive pas à me décider… Donc, Japanese Whispers ce soir et The Head On The Door la prochaine fois, ces deux albums ayant été écoutés en boucle et précieusement conservés.

Te rappelles-tu mon Anaïs, la New-Wave, les combis seyantes (tellement pratiques quand tu dois aller aux toilettes rapido), la danse pieds joints, le cheveu hirsute et crêpé, le maquillage coulant…? Tout ça Made In Britain bien entendu, pas la copie française.

So… Let me take your hand, j’vais te rafraîchir la mémoire avant que tu ailles te pieuter.

En parlant de stupid game… Mes plus plates excuses au passage pour les fans, mais j’ai trouvé un générateur de paroles de chanson d’Indochine, . Je vais cliquer au hasard et nous allons composer une petite ritournelle (ce sera dans les petits cadres). Restera plus qu’à choisir la musique qui va bien. Le premier couplet est pas mal.

Soudain elle part. Le mascara du désespoir. Cette illusion. La peine joviale de ma jeunesse. L’espoir fébrile d’une révolution romantique.

[MaD] J’essuie mes louchées de rimmel et mes yeux refusent de lire les petits cadres blancs, préférant laisser mes entonnoirs s’emplir d’un meilleur remède.

[Melo] Bien moins taquine que moi!! J’me souviens, preuve s’il en fallait une que je ne suis pas totalement décrépie, j’étais folle du bassiste. Évitons le bond en arrière, niveau capillaire c’est préférable et, si avec ça, tu fais pas de beaux rêves…

Que nous dirait Sirkis? Mais? Mais? Mais, ça fonctionne plutôt bien…

Je flambe d’amour, je brûle d’angoisse. Ce désir rose humectant nos vies. L’agonie douce d’une nuit sans toi. Chante, danse, crie, pleure, vis.

[MaD] Les minauderies de Mr Smith, les mélodies joliment étranges, la basse qui va trop bien, mmh c’est plutôt cool de ne pas rajeunir tout en recevant intactes les émotions anciennes.

[Melo] Heu… J’ai le droit de demander un petit rajeunissement? Non? Bon, cessons d’être fleur bleue et revenons à nos moutons. La base… La basse. Somebody died, somebody died for this.


Bref… Pourquoi faut-il réécouter The Cure & Japanese Whispers? Tout simplement, pour la voix de Bobby et parce que si vous voulez un 80 revival, vous ne pouvez pas passer à côté d’un bon coup de synthé qui risque de vous coller:

Des papillons dans les poumons, rien n’est plus pareil. En quarantaine dans la cité. C’était une île ensoleillée. Duel de spleen je suis avec lui.

[MaD] Quoi, revival ? Pour nous c’est une continuité, non ?

[Melo] Non, non, un revival 🙂 Profitez de l’ambiance. Take a walk with me.

Partir sans regarder derrière nous. Mon cœur saigne de joie. Tu m’appelles mais je ne réponds pas. Le micro-ondes respire l’amour. Il y a une fissure dans la cabine de douche.

[MaD] J’vois bien une fissure mais j’dirais pas que ça provient de la cabine de douche. Erf. Je m’en vais faire un tour 😉

[Melo] Nous ne sommes qu’à moitié sur la même longueur d’ondes. Et pour vous mes Zigos?

Tes yeux de velours me scrutent dans la cuisine carrelée. Espoirs déçus. Viande mi crue. C’est encore moi qui vais faire la vaisselle ma belle.

[MaD] Côté vaisselle, j’laisserais plutôt Vian s’occuper d’la complainte.

[Melo] C’pas faux! Oui, c’est le mot vaisselle que je refuse de comprendre.

L’aventure d’un regard qui se perd au loin. Cette odeur noire balbutie mon âme. J’emporte ce roi, cette détresse écarlate. Notre mur est une porte vers l’abandon céleste.

Attention grand art… Nicolas est battu à plates coutures sur ce titre que, je tiens à le signaler, je n’ai jamais compris. Il est question de tragédie, d’homme froid et bleu, de noyés qui fument et parlent en buvant de l’eau… Cependant, une très très jolie chanson.

[MaD] Qui ça ? Osef. Chut, j’écoute.

[Melo] Et enfin, l’intro aristochatique et les pas de velours d’une contrebasse.

L’espace, le silence, mes souffrances. Les étoiles sont terribles en toi. Comme un penseur, sans bruit sans loi. Ouhouhouhou…

Non… Pas de Ouhou, du pa-ba-ba-pa-pa da-da

[MaD] Mraow, purrrrrr.

[Melo] MaD, descend de ce rideau! Have a good night mes Zigos. Trouvez-moi un gazouillis entraînant, je relève les copies la semaine prochaine 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s