OTR: One Step Beyond

[Melo] Hello mes Zigos! Cela faisait bien trop longtemps que je ne vous avay pas transportay en Britanie, non? Et, je vais vous saoulay, je le sens 😉

Parce qu’il va falloir reprendre le métro, le boulot pour finir épuisée tôt, et arrêter l’apéro, les mojitos (c’pas sérieux) et autres plaisantes rimes en O…

Je vous vois venir mes ZigOs, vous pensez que je suis à sec, c’est ça? Mais que nenni nennO: VélO, pédalO, stéréO, crédO, rototO… Ah combO! On fait moins les rigolOs (je jure, je n’ai pourtant bu que de l’O).

[MaD] Ladies et Gentlemen, on nage en plein MelO ! Pôle Ska en vue ! Hem. Désolay, la madness me gagne.

[Melo] BingO! Laisse-toi gagner! Bref… Branchez la sonO et faisons perdurer, encore un peu, notre plaisir d’adO avec un album (j’vous fais le topO) que, depuis l’âge de Pierre (RIP le vinyl rayé et la K7 à la bande flétrie), j’ai épluché rectO-versO à gogO.

Vous avez vos totOs? Euh… vos tutus? Direction le lac des cygnes.

[MaD] La petite boîte à musique qui tangue, vire, et vogue. Welcome, welcome !

[Melo] Évitons juste de prendre de plein fouêtt le batO cargO to CairO (quel humour de zérO qui en prime va aller crescendO).

[MaD] Je papillonne en plein bonheur et me laisse bercer par le flow ; )

[Melo] C’est ça le flO 😉 Avez-vous avez ressenti ce furiosO siroccO qui vient subitO de vous amener à ce petit pas vers l’arrière, début d’un rodéO corporel complètement dingO et pas jojO? Juste pour le fun ou le saxO, repassons en échO ce fabuleux rythme et, instant rétrO, constatons à quel point nous n’avons pas changés…

[MaD] Pas changées, ben un peu si, heureusement, mais à la manière de…l’O.

[Melo] Tu confirmes, cet album, c’est un peu un alter-egO? Dans mon autO, à fond dans mon autoradiO, lunettes noires et BorsalinO, incognitO la MelO atteint l’EldoradO.

[MaD] Pas forcément ma préférée, pis bon moi et l’Eldorado hein…

[Melo] PersO, la première écoute s’apparenterait à une rencontre avec des gringOs genre Princes Charmants, le genre de zozOs échapés de l’hostO (mon crédO).

Avec briO, grossO-modO, des gadjOs qui ne manqueraient aucune occasion de te servir en pogO (non, trop dangereux) en corsO ton inestimable café.

Des desperadOs bien trop imparfaits qui n’auraient d’yeux que pour toi.

Des guerillerO des villes

Des bobOs (et pas aux genoux). BravO.

[MaD] The Prince, Bed and Breakfast Man, My Girl, assurément ma tasse de thé ! Cheers.

[Melo] De factO, un vieux ancien pOt qui vaut largement qu’on s’y arrête longuement, croyez-moi.

[MaD] Too marshmallOw chabadouwap per me, ceux-là. Mais merci bien, ça m’a drôlement rafraîchit le bulbe, ce petit grain de folie.

[Melo] Si vous vous sentez ramollOs, si vous avez des pannes de dodO

Les zigotOs de Madness ont un remède à base de dinguerie, mes ZigOs. À bientÔt.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s