#gate

Aloha, Sweet Ziknautes ! Les portes, elles font pâle figure à côté de mon impressionnant portail. MeloP va regretter le choix de ce mot, gate oblige, parce qu’il ouvre la voie à une flopée d’étonnants flocons multisonores.

Traversons l’arche magique un demi-lustre en arrière.

The Doors : 1967 The Doors : Break On Through

Bienvenue, donc, de l’autre côté ; ) Afin de remonter les ondes jusqu’à notre siècle, l’effet fusée a, bien évidemment, été intégré.

The B-52s : 1980 Wild Planet : Private Idaho

Nous progressons maintenant à vive allure. Un genre de speed supraluminique téléportant. Rien que ça.

The Smiths : 1986 The Queen Is Dead : Cemetery Gates

Propulsion des ouïes à la vitesse démesurée.

Pantera : 1990 Cowboys From Hell : Cemetery Gates

Spiralisation des palmes accompagnée de battements puis de brassements d’ailes.

Jeff Buckley : 1994 Grace : So Real

Les contours de l’arche se redessinent peu à peu. Nous revenons tout en douceur au siècle présent. Magnifique.

Björk : 2017 Utopia : The Gate

Avec un rictus bien marqué au coin de la bouche, les mirettes rutilantes à souhait, je descends de mon post en sifflotant puis referme les grilles.

Cheers,

MaD

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s