Ourdie Dégourdie ?

Aloha, Sweet Ziknautes !

La broderie sonore, vous connaissez ? De celle qui vous transporte, un peu comme ça :

N’ayez aucune crainte. Approchez. Appuyez sur le petit triangle au milieu. Puis fermez lentement les yeux.

Je me la passerais bien en boucle, cette mélodie-là, si ce n’est que l’aventure a commencé et que le voyage continue tout en vielle à roue.

Parfois l’altitude et toutes ces belles bouffées d’oxygène, ça ferait presque parler les guitares.

Mais laissons plutôt MeloP s’essayer au solo grattouillé d’accords soufflés pour aller rejoindre la dimension d’à côté :

Je me serais égarée ? Moins dégourdie qu’il n’y paraîtrait ?

Je tire un fil et tisse encore.

Que j’t’ourdis, et que j’t’ourdis. Bon, j’vous rajoute un peu de Thérémine ?

S’arrêter en chemin. Histoire de lyre.

Puis revenir, la vielle au jour.

Doux rêve.

Un dernier tour de harpe

un nuage pour lit.

Marchandes de Sable

Fée des Bois

Cheers,

MaD

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s