Giboulées de Sound

Aloha ho ho ho Sweet Ziknautes ! Coiffée d’une capuche, enfouie derrière le col tiré au plus haut de mon anti-zef-froid, je me heurte soudain au vent changeant qui souffle dans les entonnoirs de mon casque à ondes :

Delia Derbyshire, pionnière électro, nous mijotait de drôles de petits plats à une époque où le réseau musical était bien fermé, scellé par de la glue testostéronesque.

Elle n’a pas lâché l’affaire, et Doctor Who, entre autres, l’en remercie :

Mais vous me direz « et après ? », c’est là que je vous colle une charmante histoire de Thérémine, aux côtés de Rob Scallon et de son invitée Carolina Eyck, en travers du post :

Et puis voici revenue la vague vibrante synthélectrisante. Ready, Ladies ?

Bah cours pas partout entre les murs de la baraque, MeloP, surtout que t’as encore rien entendu. Héhé.

Accroche-toi à la rampe, je retire l’escalier !

Vise plutôt le lustre, parce que là ça va balancer sévère ; )

Purée de giboulées ! Un régal à pulsions et fouetté de pulsations, non ? Oo…ok,ok, pouvez aller r’plonger moelleusement dans l’hibernation.

4 MaD Crew

4 MeloP Fans

Enjoy,

MaD

1001 Thanx 2 O5R

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s