Sortir de sa Coquille

Quelques notes picorées
La cuisine qui s’anime lentement
La cafetière parfume, le thé infuse, un fruit est coupé
La tête cherche à se remplir, déjà, mais le corps s’interroge encore
Une voix vient se poser sur l’anse de la tasse
Chaque mouvement est ralenti
La petite reptilienne s’éveille enfin dessous la carafe.

Morning, les gens !

MaD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s